Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 11 Janvier 2013

Vers une grève des PNC d’Air France en février ou mars



Dans un communiqué transmis à la presse, le syndicat Sud Aérien fait état du résultat d'une réunion intersyndicale qui s'est tenue le 9 janvier dernier et qui aurait confirmé un appel à la grève lancé pour les 27, 28 février, 1, 2 et 3 mars prochain. ce mouvement concernerait l'ensemble PNC Air France. Selon d'autres sources syndicales le mouvement aurait lieu du 2 au 5 avril. Personne, pour l'heure, n'a pu nous confirmer les dates de cette ou ces grèves.



Vous trouverez ci-dessous la copie du texte qui explique les raisons de cette grève.

"Loin de l’image que M. De Juniac, PDG d’Air France veut donner à travers les médias, celui-ci et la direction de la compagnie ont commencé à mettre sur pieds les projets Transform afin de se lancer dans une réduction des couts, en premier lieu réduction des rémunérations et des emplois. Cette course effrénée pour maximiser les profits ne s’accompagne pas de dialogue social, bien au contraire : l’accent unique est mis sur les chantages et les manipulations des résultats afin de nous faire perdre nos salaires, de générer des conditions de travail impossibles à assurer sur la durée pour les personnels navigants commerciaux, les hôtesses et les stewards.

Ce nouveau projet méprise notre fonction principale, assurer la sécurité à bord des avions, en poussant à la diminution de manière systématique et drastique du personnel sur tous les vols en la portant au minimum de la réglementation internationale. Il méprise aussi la nécessité pour chacune et chacun de nous de pouvoir concilier vie professionnelle et vie personnelle en faisant sauter tous les garde-fous pour aller vers une flexibilité totale, une adaptation quotidienne du personnel navigant aux variations de l’exploitation, rendant quasiment impossible toute organisation de la vie personnelle.

Tout cela se fait de pair avec des règles de rémunération qui vise à obtenir plus de 20% de productivité supplémentaire sans aucune augmentation de la masse salariale. Il vise à organiser la croissance de l’activité dans les années à venir en supprimant des centaines de postes. Ce projet Transform PNC a été repoussé massivement par les hôtesses et stewards en juillet dernier. La Direction essaie à nouveau d’imposer ces attaques pour faire signer un nouvel accord collectif qui contiendrait toutes ces régressions sociales".



1.Posté par mauricecg le 11/01/2013 19:43
Dans la vie il y a les métiers techniques avec de grosses connaissances et les autres.
Il y a 10 ans British airways a engagé des jeunes au sol et six semaines après ils étaient pnc. Un peu de réflexion ferait du bien à ces personnes.