Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 16 Janvier 2013

Vigipirate : des retards possibles dans les aéroports, surveillance accrue dans les gares (avec Vidéo)



On en sait un peu plus sur la mise en place concrète du plan Vigipirate décidé par le gouvernement il y a quelques jours. En passant de rouge à rouge écarlate, le plan développe toute une série de mesures visant à assurer la sécurité des Français dans les endroits publics les plus fréquentés que sont les aéroports et les gares.



© Armée de Terre/EMA
© Armée de Terre/EMA
À Roissy, près de 90 militaires patrouillent dans les différents aérogare de l'aéroport. Leur nombre devrait être porté à plus d'une centaine d'ici à la fin de cette semaine. En renforçant les contrôles de sécurité, tant à l'entrée qu'à la sortie du territoire, la police des frontières insiste sur la nécessité pour les voyageurs de se présenter 15 à 20 minutes plus tôt à l'enregistrement de leur vol. Pour les vols à destination des États-Unis et d'Israël, le délai de présentation à l'enregistrement est fixé à trois heures avant le départ et ce afin de passer les contrôles sécuritaires. Les autorités rappellent que les plaisanteries douteuses peuvent conduire leurs auteurs devant les tribunaux tout comme les énervements, insultes et autres critiques formulées à l'encontre des agents de sûreté.
Dans les gares, les contrôles aléatoires d'accès au train sont renforcés et des patrouilles de surveillance sont embarquées à bord des TGV que ce soit au départ de Paris ou des grandes villes de province. Enfin, pour garantir la sécurité des bâtiments qui reçoivent du public, des contrôles d'accès seront développés et des portiques de sécurité installée ou renforcer dans les établissements les plus sensibles.

Voir le reportage de BFM TV à CDG