Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Virgin Atlantic remplace British pour transporter le jeune obèse français


Début novembre, DéplacementsPros avait rapporté l’histoire de Kevin Chenais, bloqué à Chicago car British Airways refusait de le laisser monter dans son avion en raison de ses 230kg. Sa famille avait décidé de rejoindre l’Europe avec le Queen Mary mais le paquebot a également refusé. C’est finalement Virgin Atlantic qui lui a apporté une solution.



Kevin Chenais, atteint d’un dérèglement hormonal, a enfin pu embarquer dans un avion, le 18 novembre 2013. La compagnie anglaise Virgin Atlantic a accepté de le prendre sur son vol New York-Londres. Une bonne nouvelle pour cette famille française. Sa seconde solution - rentrer en Europe avec le Queen Mary au départ de New York – venait de tomber à l’eau. Le paquebot «n'a pas voulu non plus embarquer Kevin, avançant des raisons de sécurité médicale», a expliqué le père de Kevin à l’AFP. Le jeune homme de 22 ans était bloqué sur le sol américain depuis fin octobre car British Airways qui l’avait acheminé à l’aller 18 mois plus tôt, lui refusait l’accès à ses appareils en raison de son poids -230 kg- et de son besoin d’oxygène permanent. Il reste que Virgin Atlantic ne vole qu'entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni, il faudra trouver une solution ultime pour parvenir jusqu'en France. Le train ?
Dernière minute : Eurostar aussi refuse de transporter le jeune homme ! Il existe dans les trains deux places spéciales pour personnes à mobilité réduite mais en cas d'incident, le personnel doit aider à déplacer le fauteuil concerné. En l'occurence, Eurostar a jugé qu'il serait impossible aux agents d'assurer ce service et décidé de refuser l'accès à bord au jeune homme. Pris en charge avec sa famille par le Consulat de France à Londres, il embarquera mercredi en fin d'après-midi à bord d'un ferry. La famille est partie de Londres en ambulance. Le véhicule embarquera ensuite à bord du Spirit of Britain, un ferry de la compagnie P&O qui assure la liaison entre Douvres et Calais. L'ambulance continuera ensuite sa route jusqu'au domicile des Chesnais dans l'Ain.