Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Virgin Australia: le comportement supect d’un passager fait croire à un détournement d’avion


Le vol Brisbane – Bali de Virgin Australia du 25 avril 2014 a causé beaucoup d’inquiétudes et des retards sur l’aéroport de Denpasar. Le comportement suspect d’un passager avait fait croire à un détournement : il était simplement sous l'emprise de calmants.



Le passager australien a violemment tapé sur la porte du cockpit pendant le vol. Le pilote a alors cru à un possible détournement et prévenu les autorités. Les forces de l’ordre qui ont communiqué l’information aux médias, attendaient l’appareil sur l'aéroport de l'île indonésienne où les vols avaient en conséquence été retardés. Mais la situation s’est révélée beaucoup moins dramatique. «Il ne s'agit pas d'un détournement, c'est un malentendu. Personne n'a été blessé et personne n'est en danger», a assuré Heru Sudjatmiko, responsable de Virgin Australia‎ sur la plate-forme. «Il s'agissait d'une personne ivre (...). Une trop grand consommation d'alcool l'a fait agir de manière agressive». Le passager violent avait pu être maîtrisé par l’équipage. Après son coup d’éclat, il a été menotté et installé au fond de l’avion jusqu'à ce qu'il soit débarqué par les autorités indonésiennes. Les analyses de son sang ont finalement révélé qu'il n'était pas sous l'emprise de l'alcool mais de plusieurs calmants. L'Australien a expliqué par la suite à la police qu'il avait confondu la porte du cockpit avec celle des toilettes.