Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 20 Octobre 2008

Visa pour les Amériques



A partir du 12 janvier prochain, les voyageurs d'affaires français qui veulent se rendre aux Etats-Unis devront obligatoirement s'être accrédités auparavant sur un site de sécurité américain, par Internet. Une formalité à accomplir au moins 72 heures avant le départ.



Visa pour les Amériques
Pour entrer aux Etats-Unis sans visa, les voyageurs devront se connecter sur le site internet « ESTA » et remplir en ligne le formulaire de demande en anglais. Ils devront soumettre la demande d’autorisation de voyage suffisamment à l’avance, et le système suggère de tenir un délai de 72 heures minimum. Il s'agit, en gros, de répondre par Internet aux questions actuellement formulées sur le questionnaire papier à remplir avant de franchir l'immigration: «Avez-vous autrefois été impliqué(e), ou êtes-vous maintenant impliqué(e), dans des activités d'espionnage ou de sabotage ; de terrorisme ; de génocide ; ou, entre 1933 et 1945, avez-vous participé, de quelque façon que ce soit, à des persécutions perpétrées au nom de l'Allemagne nazie ou de ses alliés ?». Dans la plupart des cas, une réponse quasi immédiate sera fournie par le système électronique d’autorisation de voyage :
Autorisation accordée : Le voyage est autorisé.
Voyage non autorisé : Le voyageur doit solliciter un visa de séjour temporaire auprès des services consulaires d’une ambassade américaine avant de se rendre aux Etats-Unis.
Autorisation en instance : Le voyageur pourra vérifier l’avancement de son dossier sur le site internet « ESTA ». Une réponse définitive sera disponible dans les 72 heures.

L'autorisation obtenue est valable deux ans, sauf en cas d’annulation, à compter de la date à laquelle elle aura été délivrée, ou avant ce délai, à la date d’expiration du passeport. Elle est valable pour entrées multiples. Le demandeur pourra facilement mettre à jour l’autorisation préalablement accordée sur le site internet « ESTA » pour les voyages ultérieurs, ou en cas de modification de l’itinéraire ou de l’adresse de destination. Mais attention: l'autorisation ne garantit pas l’admission sur le territoire américain au poste frontière! Et à dater du 12 janvier 2009, les voyageurs se rendant aux Etats-Unis dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa sans autorisation de voyage « ESTA » se verront refusés à l’embarquement, retardés pour des formalités, ou refoulés par les services d’immigration.