Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Voilà une idée facile à mettre en place à Roissy ou Orly




Evoquée par le Chicago Tribune, reprise par le Figaro, l'expérience menée à l'aéroport O'Hare pourrait inspirer les autorités françaises. Une clinique gérée par l'Université de l'Illinois y propose des vaccinations contre la grippe A H1N1 sous forme de vaporisation nasale ou de piqûre. Après avoir rempli un bref formulaire qui étudie les contre indications possibles, le traitement est délivré aux voyageurs au prix de 25 $ pour la grippe A H1N1 ou 35 $ contre la grippe saisonnière.

Implantés dans les aérogares 1 et 3, ces centres de vaccinations mobiles, mis en place pour Thanksgiving resteront bien au delà de la période des fêtes. Et pour cause : ils sont pris d'assaut par les hommes d'affaires qui n'ont pas toujours le temps d'aller perdre deux ou trois heures dans un centre de vaccination. Et comme nous sommes aux USA, royaume de l'argent, il suffit de payer pour être vacciné. L'expérience de Chicago donne désormais des idées à d'autres aéroports. Los Angeles et Miami s'intéressent à ce type d'opération et viennent de contacter leurs responsables universitaires pour étudier la mise en place d'un tel centre. D'autant, comme le souligne le Chicago Tribune, que cette "présence amicale des universités de médecine dans la vie de tous les jours, est une excellente publicité pour la ville et ses sites de formation".
Dans tous les cas, selon une étude de satisfaction menée sur place, les postulants à la vaccination sont ravis. Rapidité, efficacité sont les deux mots qui reviennent le plus souvent. A croire que le bons sens allié à la simplicité sont souvent à la base des grandes idées.

Hélène Retout

Dimanche 6 Décembre 2009


Notez