Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 9 Janvier 2011

Voyage d'affaires, attention aux tensions en Tunisie : 23 morts au moins



Après l'Algérie, la Tunisie: les revendications sociales qui durent depuis le mois de décembre en Tunisie ont dégénéré ce week-end, faisant au moins 23 morts selon l'opposition, huit d'après le gouvernement, à Thala, Kasserine et Regueb, dans la région de Sidi Bouzid.



Voyage d'affaires, attention aux tensions en Tunisie : 23 morts au moins
La révolte symbolisée par le suicide d'un vendeur ambulant le 17 décembre se développe peu à peu en Tunisie, dégénérant en accrochages armés dimanche, faisant des morts à Kasserine, à 290 km au Sud de Tunis, Thala et Regueb. Un dirigeant de l'opposition a évoqué la mort d'au moins 20 personnes du côté des manifestants mais il y a également des victimes dans les rangs des forces de l'ordre. Samedi pour la première fois l'Union générale des Travailleurs Tunisiens, l'organisation syndicale unique, avait proclamé son appui aux revendications des populations à Sidi Bouzid et dans les régions intérieures, qu'il a qualifiées de "légitimes". L 'UGTT a insisté sur le fait qu'il fallaitt des réformes politiques "Au début c'était le droit à l'emploi mais aujourd'hui c'est aussi le droit à un climat social et politique plus évolué dans lequel les composantes de la société tunisienne peuvent dialoguer" a expliqué Abid Brigui, secrétaire général adjoint de l'UGTT, à RFI.

Le quai d'Orsay conseille fortement aux voyageurs en Tunisie "d’adopter la plus grande réserve et d’éviter de se mêler à toute forme de rassemblement".