fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Voyage d’affaires: les PME et les startup apprécient le nightswapping


Si vous appréciez les AirBnb, Uber et autres sites collaboratifs, vous devriez aimer le nigtswapping, une version plus qualitative du surfcouching. Pour faire simple, il s’agit d’une plate-forme de troc de nuitées qui permet aux voyageurs inscrits de bénéficier d’un accueil chez l’habitant. Seule obligation, accueillir celles et ceux qui vous accueillent.



Au quotidien, le principe du nightswapping est fondé sur un échange équilibré: chaque personne qui héberge pour une soirée un voyageur possède un crédit d’une nuit. Chaque crédit peut être utilisé partout dans le monde, en fonction de l’offre développée sur le site. Une formule adoptée couramment par un étudiant, Jules Rives, qui commence du coup à réfléchir à une startup technologique. Cette solution lui a permis de diminuer ses frais d’hébergement mais aussi de comprendre la culture des pays qu’il voulait étudier: «En un an, j’ai pu passer plus de 70 jours chez l’habitant, mais j’en ai accueilli autant dans mon deux pièces parisiens».

Contrairement ce que nom du site pourrait supposer, le concept est bien français, il a été mis au point par le lyonnais Serge Duriavig qui propose aussi une offre payante à tous ceux qui ne veulent pas recevoir de voyageurs chez eux. Votre entreprise se mettra t-elle au nighswapping pour ses déplacements professionnels ?