Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 28 Août 2013

Voyages d'affaires : pas de "pénibilité" pour les déplacements professionnels



Selon les premiers experts sollicités sur le sujet par le gouvernement, seules les fonctions "physiquement difficiles" seront pris en charge par le compte de pénibilité qui sera mis en place dès 2015. Ni les expatriations complexes (en zones dangereuses par exemple), ni les déplacements fréquents ne seront intégrés dans ce compte prévu à l'occasion de la réforme des retraites en cours.



Voyages d'affaires : pas de "pénibilité" pour les déplacements professionnels
Réforme courageuse pour les uns, inutile pour les autres, au delà de l'affrontement politique, le plan retraite présenté par le Premier Ministre va conduire à une hausse, plutôt minime, des cotisations des actifs : 0,3 point en 4 ans. Cette hausse des cotisations concernera les salariés comme les entreprises. Le gouvernement publiera dans quelques jours une fiche pratique sur le sujet. En ce qui concerne la durée de cotisation, elle passera à 43 ans en 2035. La mesure, programmée après 2020, concernera en premier lieu les générations nées après 1973. La notion de pénibilité, prévue dans la concertation, concerne essentiellement les emplois "physiques" ou le travail de nuit. Le stress, les décalages horaires et autres difficultés du voyage d'affaires n'en feront pas partie.