Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Voyageurs d'affaires, rêvassez sans crainte, cela booste votre créativité


Pendant longtemps, le fait de classer quelqu'un dans la case "rêvasseur" faisait de lui un "glandeur patenté", inapte au travail ! Il est vrai que passer du temps les yeux fixes, le regard inexpressif au possible et le plus souvent avec un crayon dans la bouche, ce n'était pas forcément synonyme de dynamisme. Il faudra désormais revoir ses positions.



Selon l'université de Californie à Santa Barbara, rêvasser permet de résoudre des problèmes parfois complexes, et dans un minimum de temps. Pour les chercheurs, la concentration produite pour gérer une difficulté permet d'arriver très vite à une solution, le plus souvent juste et bien adaptée. Dans la série d'expériences engagées sur le sujet, les scientifiques se sont attachés à mesurer l'activité du cerveau pendant des périodes où il était censé ne pas réfléchir à un thème très sérieux. Les résultats sont surprenants tant l'activité du cerveau est plus forte et continue. Parallèlement, plusieurs cobayes ont été invités à faire des taches inhabituelles comme apprendre à utiliser plusieurs objets de différentes manières ou gérer des problèmes logiques inhabituels dans le métier qu'ils exerçaient. Dans tout les cas de figure, l'exercice immédiatement réalisé était rarement couronné par de bons résultats. Mais si on laisse le temps de la réflexion, voire même un ou deux jours pour régler la difficulté, c'est généralement dans des périodes où l'individu a l'air de ne penser à rien qu'apparait la solution au problème posé. Si l'on en tire une conséquence rapide de cette expérience, que les scientifiques manient avec prudence, inviter les gens à réfléchir sans forcément attendre de résultats immédiats serait bien plus productif qu'une réunion destinée à régler un problème donné. Dans la dernière édition de la revue Psychological Science, plusieurs chercheurs confirment que "Rêvasser permet généralement de contourner la difficulté et de trouver une solution qui n'apparaissait pas directement". Enfin, le psychologue Daniel Levinson démontre lui que les individus qui possèdent une plus grande mémoire de travail ont tendance à davantage rêvasser que les autres, avec au final des résultats meilleurs. De quoi faire de la "rêvasserie" une grande cause d'entreprise !

Pierre Barre

Mardi 23 Octobre 2012


Notez