Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 2 Mars 2012

Yves Bur déclenche la guerre aux fumeurs : plus dans les parcs, sur les plages ou aux abords des lieux publics



Après la hausse des prix quasi annuelle, le tabac reste dans le viseur des députés et plus particulièrement celui d'Yves Bur, le député UMP qui a remis un rapport explosif au Ministre de la santé, Xavier Bertrand. Au delà du prix, ce sont les restrictions imposées aux fumeurs qui risquent bien de faire du bruit.



Yves Bur déclenche la guerre aux fumeurs : plus dans les parcs, sur les plages ou aux abords des lieux publics
Interdiction de fumer dans les parcs ou sur les plages (peu de voyageurs d'affaires y passent leur temps) mais également dans un rayon de 200 mètres autour des accès publics d'une entreprise ou d'un service public, voilà les premières idées de l'élu qui veut "imposer de plus en plus de difficultés aux fumeurs pour leur sauver la vie". Au delà de l'idée du paquet "sans logo", le députer veut augmenter les taxes pour les fabricants, engager une hausse de 10 % du prix du tabac. Pour Yves Bur : "Les recettes fiscales du tabac sont de l'ordre de 11 milliards d'euros par an alors que le coût des maladies liées au tabac atteint 18 milliards. Ce sont les français qui payent les 7 milliards d'euros, c'est donc l'équivalent du déficit de la sécurité sociale pour 2012". Plusieurs associations de buralistes s'étonnent de cette attaque et s'interrogent sur le but de ce rapport "alors que l'état favorise la vente d'alcool, elle même responsable d'un déficit élevé pour la Sécurité Sociale".



1.Posté par Jr. le 02/03/2012 13:22 (depuis mobile)
Les fumeurs ont déjà trouvé un autre moyen pour contourner l'interdiction de fumer dans les lieux publics c'est la cigarette électronique. Puisqu'elle n'émet pas de fumée secondaire, elle n'est pas interdite. Voir site http://hd-cig.com