Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Lundi 5 Novembre 2018

40% des voyageurs d'affaires règlent des dépenses personnelles avec la carte de l'entreprise



D’après une nouvelle étude commandée par l’agence mondiale de voyages d’affaires CWT, quatre voyageurs d’affaires sur dix reconnaissent utiliser leur carte entreprise pour effectuer des achats personnels (46% des voyageurs américains et européens, et 38 % des voyageurs d’Asie-Pacifique).



"Les gestionnaires de voyages doivent trouver des solutions pour lutter contre les utilisations abusives des cartes d’entreprise, mais également chercher à comprendre pourquoi les voyageurs enfreignent les règles ", explique Christophe Renard, vice-président de CWT Solutions Group, la société de conseil de Carlson Wagonlit Travel. Il s’agit, en effet, d’une pratique courante même si 63 % des Américains et 58 % des Européens affirment que leur entreprise a mis en place une politique interdisant l’utilisation des cartes de crédit professionnelles pour réaliser des achats personnels avec un taux d’application de 85 % dans les deux régions. En Asie-Pacifique, 69 % des voyageurs ont déclaré que leur entreprise avait défini une politique similaire et le taux d’application est de 87 %.

Au total, six voyageurs d’affaires sur dix ont indiqué que leur employeur mettait à leur disposition une carte de crédit d’entreprise. Les voyageurs d’Asie-Pacifique sont les plus nombreux à bénéficier de ce type de carte (67 %), suivis par les voyageurs américains (61 %) puis européens (56 %). Cette étude révèle non seulement que les cartes entreprise servent à effectuer des achats personnels, mais également que les cartes personnelles sont souvent utilisées pour effectuer des dépenses liées aux déplacements professionnels. À l’échelle internationale, 49 % des voyageurs d’affaires utilisent toujours leur carte de crédit personnelle au cours de leurs déplacements professionnels. En tête les voyageurs d’Asie-Pacifique qui sont beaucoup plus enclins à le faire (55 %) suivis de leurs homologues américains (48 %) et européens (44 %).




1.Posté par guillemard le 06/11/2018 10:28
Qu'appelle-t-on carte d'entreprise ? Personnellement j'ai 2 cartes dites "Corporate", elles sont toutes deux débitées sur MON compte bancaire. En dépit de l'interdiction, si j'ai des problèmes avec ma carte personnelle à l'étranger, je n'hésiterai pas à utiliser une carte "Corporate" (celle qui est acceptée partout, et que l'on a du nous donner en plus de la carte officielle, qui n'est acceptée dans certains pays que dans des établissements de luxe que la politique voyage nous interdit de fréquenter...) . L'achat sera débité sur mon compte, et je ne le porterai évidemment pas sur ma note de frais. Seuls de très rares dirigeants on de vrais cartes d'entreprise, ce n'est pas le cas de la majorité des voyageurs d'affaires qui ont des cartes abusivement appelées "Corporate".

Nouveau commentaire :
Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.