Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires




Mardi 17 Octobre 2017

À quoi sert l’argent des radars automatiques ?


Grands consommateurs de kilomètres, les voyageurs d'affaires ne sont pas à l'abri d'une inattention et d'une imprudence et ainsi de perdre points et argent après avoir été flashé par un radar automatique. Pour la première fois, un rapport officiel annexé au projet de Loi de finances de l’année 2018 dévoile l'utilisation des fonds.



Les amendes radars ont généré 920 M€ en 2016
Les amendes radars ont généré 920 M€ en 2016
Selon le rapport de 46 pages annexé cette année au projet de Loi de finances publié le 17 octobre 2017, la quasi-totalité des 920 M€ amendes radars récoltées en 2016 (91,8%, soit 845,2 M€), a été consacrée à la lutte contre l’insécurité routière, notamment à travers l’amélioration du réseau routier. Les 8,2% restants - soit 75 M€ - ont été affectés au désendettement de l’Etat.
 
l'amélioration du réseau routier au cœur des dépenses
L’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), créée en novembre 2004 pour financer les projets d’infrastructures nationales, a reçu pour sa part 351,5 M€ en 2016.

Le rapport détaille les opérations de modernisation menées. Ainsi, le budget du bitumage du réseau routier national s’élève à près de 289 M€. La mise en sécurité de 8 tunnels en Île-de-France, en Normandie et en Occitanie, le percement de deux galeries de sécurité en Auvergne-Rhône-Alpes ont coûté près de 83 M€. Plus de 35 M€ ont été consacrés à la pose de panneaux de signalisation intelligents (panneaux à messages variables…). Des opérations particulières ont également pu être financées comme l’aménagement d’une partie de la route Centre Europe Atlantique (RCEA) ou la liaison autoroutière L2 à Marseille.
 
Par ailleurs, sur les 845,2 M€ récoltés avec les amendes émises par les radars automatiques et consacrés à la lutte contre les insécurités routières, les collectivités territoriales se sont vues attribuer 254,7 M€ tandis que 239 millions d'euros ont été attribués à la Délégation à la sécurité routière (DSR).
 
Le ministère de l'intérieur précise que "Les sommes allouées à la Délégation à la sécurité routière (DSR) servent à déployer et maintenir les systèmes automatiques de contrôle et de sanction. Elles permettent également de financer le système de gestion des points du permis de conduire, dont l’expédition des lettres relatives à l’information des contrevenants sur les points dont ils disposent. Elles financent enfin des dispositifs de prévention de sécurité routière pour mieux lutter contre les mauvais comportements sur la route (études et campagnes de communication)".
 
Le document publié précise également que les 4 398 équipements du parc ont été à l’origine de l’envoi de 16 millions de contraventions en 2016. Ces avis ont généré 760,5 M€ d’amendes forfaitaires et 159,8 M€ d’amendes majorées.
 
Ce rapport officiel sera désormais publié chaque année en annexe du Projet de loi de finances.
Notez





1.Posté par Dubois le 17/10/2017 21:01
L'amélioration des réseaux routiers ???? Graviers en mai , graviers en juin, graviers en juillet et un peu de colle glissante pour "réparer" d'invisibles fissures...

Juste que l'amélioration des réseaux routiers en vue de la sécurité est aussi le financement de ....nouveaux radars !!!




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.