Aérien : il est urgent d’assainir la concurrence

Dans une tribune publiée dans les blogs du Hufftington Post, Erick Derivry, Président du Syndicat National des Pilotes de Ligne – France ALPA prend la parole pour évoquer la concurrence des compagnies du Golfe et expliquer à quel point l’ouverture des marchés est parfois pénalisante pour certains marchés – et en l’occurrence le transport aérien […]

Dans une tribune publiée dans les blogs du Hufftington Post, Erick Derivry, Président du Syndicat National des Pilotes de Ligne – France ALPA prend la parole pour évoquer la concurrence des compagnies du Golfe et expliquer à quel point l'ouverture des marchés est parfois pénalisante pour certains marchés - et en l'occurrence le transport aérien - lorsqu'elle n'est pas maîtrisée. "Il faut bien peser les conséquences mortifères, pour l'emploi local, d'un développement de la concurrence déloyale dans l'aérien", explique le syndicaliste, "Dans ce secteur, les effets conjugués de l'ouverture des marchés et des progrès techniques réduisent les distances et favorisent la compétition entre des compagnies aux règles et contraintes fort différentes. Sans une réaction rapide, le pavillon français risque de disparaître". Son propos est à lire intégralement en ligne.