Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires
Deplacements Pr

 


Le premier média du voyage d'affaires et des mobilités professionnelles




Jeudi 29 Décembre 2016

Air France, le bras de fer avec les PNC se poursuit



"Non", voilà la réponse des PNC aux efforts de productivité attendus par la direction d’Air France. En pleine renégociation d’un accord d’entreprise, Hôtesses et Steward estiment cette demande est peu justifiée au regard des économies déjà accomplies.



Pour les PNC « cette proposition est indécente voire provocatrice » mais tous leurs syndicats se disent prêts à revenir à la table de négociation pour trouver une issue à un conflit naissant. De son côté, la Direction n’a pas souhaité commenté les observations des organisation professionnelles.

En interne, on juge cette posture de « bonne guerre » mais loin d’être définitive. « les discussions engagées doivent arrivées à terme en février prochain ce qui laisse le temps » explique un cadre d’Air France. Au global, Air France aimerait une hausse de productivité de 7,5% sur 5 ans, soit en moyenne une trentaine d’heures supplémentaires en vol par mois ou une réduction d’une douzaine d’heures des temps d’escale, ce que refusent les PNC. Des chiffres qui ne seraient pas « réalistes » assure officieusement la compagnie sans préciser les pistes de travail.

Pour le SNPNC « Cette exigence d'efforts est d'autant plus inacceptable que l'entreprise est en train de mettre en place une gestion des effectifs qui va siphonner les emplois PNC Air France et notre masse salariale à travers plusieurs leviers, alors que nous avons un besoin réel de recrutements ».