Air France : les tresses du désaccord devant les prud’hommes

Analysée par Le Nouvel Observateur, le conflit qui oppose Aboubakar Traoré, 38 ans, steward chez Air France depuis 1998 à la compagnie française est passée ce 10 décembre devant les juges du tribunal prud’homal. A la clé, la possibilité pour Aboubakar Traoré de conserver son emploi tout en gardant des tresses. L’employeur lui conteste le […]

Analysée par Le Nouvel Observateur, le conflit qui oppose Aboubakar Traoré, 38 ans, steward chez Air France depuis 1998 à la compagnie française est passée ce 10 décembre devant les juges du tribunal prud'homal. A la clé, la possibilité pour Aboubakar Traoré de conserver son emploi tout en gardant des tresses. L'employeur lui conteste le droit de maintenir ce choix de coiffure jugée peu "conforme". L'affaire est complexe tant elle prend en compte la notion de libertés individuelles et aborde le thème de la discrimination.