Air France prête à discuter avec Air Berlin

Alors qu’Air France a reconnu être en discussion avec Etihad la semaine dernière, elle fait maintenant de l’œil à Air Berlin, transporteur détenu en majorité par la compagnie du Golfe.

Air France prête à discuter avec Air Berlin
Selon l’édition du 9 mars 2012 du journal allemand Financial Times Deutschland, Jean-Cyril Spinetta a déclaré être «complètement ouvert» à une alliance avec l’entreprise d’outre-Rhin.
Une telle alliance se révélerait profitable sur plusieurs points pour Air France. En premier lieu, elle permettrait un renforcement de sa présence en Allemagne et donc de se montrer plus compétitive sur le marché d’une de ses principales concurrentes, Lufthansa. Cet accord lui donnerait également la possibilité de contrer les compagnies à bas prix (Easyjet et Ryanair) par l’ouverture de nouvelles routes franco-germaniques sans escale comme celles qu'elle développe au départ de Marseille, Bordeaux ou Toulouse. Il reste que pour l'heure le rapprochement est purement hypothétique et verbal, aucune négociation ou même approche n’ayant été entreprise concrètement selon le journal.