Alain Vidalies, sec. d’Etat aux transports, annonce vouloir « accompagner les efforts d’Air France »

Les interviewes d’Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports, ne sont pas des plus nombreuses. A La Tribune, il annonce vouloir accompagner Air France dans ses efforts, "s’il y a des évolutions à Air France sur la compétitivité". Se déclarant contre la politique d’attrition d’Alexandre de Juniac, "une mauvaise idée", il soutient l’idée d’une compagnie low […]

Les interviewes d’Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports, ne sont pas des plus nombreuses. A La Tribune, il annonce vouloir accompagner Air France dans ses efforts, "s’il y a des évolutions à Air France sur la compétitivité". Se déclarant contre la politique d’attrition d’Alexandre de Juniac, "une mauvaise idée", il soutient l'idée d'une compagnie low cost long courrier et "espère que les négociations avec l'ensemble du personnel permettront à la compagnie de se dessiner un avenir plus crédible pour le moyen terme que celui d'être dépendant des aléas du prix du pétrole ou de l'émergence de nouvelles compagnies ou de nouveaux modèles".

Alain Vidalies se déclare favorable au reversement au transport aérien du surplus sur la taxe de solidarité. Il estime par ailleursque les compagnies du Golfe, peu réceptives jusqu’ici aux règles de concurrence, pourraient y venir pour pouvoir conserver la possibilité de prendre pied sur les marchés.