Alerte orange météo jusqu’à jeudi sur 15 départements

De fortes pluies sont attendues, accompagnées de violents orages et de vents très forts sur le quart Sud-Est de la France. Attention sur les routes des déplacements professionnels.

L'alerte orange déclenchée lundi soir concerne quinze départements du Sud-Est de la France. Parmi eux, l'Ain, les Hautes-Alpes, l'Ardèche, la Côte-d'Or, la Drôme, le Jura, le Rhône, la Saône-et-Loire, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Var, l'Isère et le Vaucluse sont concernés par de fortes précipitations. De fortes intempéries qui dureront jusqu'à mercredi.

De violents orages sont prévus, accompagnés de vents très forts dans le Sud entre lundi et jeudi. Cette période d'intempéries s'annonce remarquable par sa durée (plus de 48 heures) et son intensité. Dès lundi après midi, Météo Consult a constaté un renforcement des pluies orageuses sur les Cévennes, où l'on a déjà relevé des cumuls compris entre 70 et 110mm. Par endroit, on dépasse même les 150mm.
Le nord-est de l'Hérault, le nord du Gard et l'Ardèche sont particulièrement touchés. En réaction, ces trois départements ont été les premiers à être placés en vigilance orange ce lundi après-midi. Météo Consult prévoit de violentes précipitations en continu et attend par endroits entre 300 et 400mm de pluies. Les Cévennes et le sud des Alpes devraient être les plus touchés.

Cette intensité de très fortes pluies accompagnées de vents turbulents devait se maintenir sur les régions du Sud dans la nuit de mardi à mercredi, avec de très violents orages sur toutes les régions du Sud-est, et plus particulièrement le pourtour méditerranéen. Mercredi, la dépression responsable de cette période d'intempéries majeures se décalera lentement depuis les Cévennes vers les Alpes et le Jura.

Enfin, la neige est attendue en quantité dès mercredi soir et à partir de 1200 mètres. Météo Consult estime que les épaisseurs de neige devraient osciller entre 20cm à 1m sur les Pyrénées, à partir de 1800 mètres d'altitude. Dans les Alpes, ce sont 1m50 qui sont attendus à partir de 2200 mètres. En fin de semaine, le risque d'avalanche deviendra très élevé en haute montagne.