Amsterdam va interdire tous les véhicules thermiques

Le conseil municipal d'Amsterdam emboîte le pas de celui de Paris en venant de se prononcer pour une interdiction totale des véhicules à essence et diesel à partir de 2030.

Une nouvelle grande métropole européenne se prononce pour l’interdiction totale des véhicules thermiques dans ses rues.

Une mesure prise "afin de purifier l’air de la ville", a justifié le conseil de la capitale néerlandaise.

Même les bateaux circulant sur les nombreux canaux de la ville seront concernés. "La pollution atmosphérique est une tueuse silencieuse et l’un des plus grands risques pour la santé à Amsterdam", explique un élu municipal.

Même si le pays est connu pour sa pratique importante et régulière de la bicyclette, les pics de pollution de l’air aux Pays-Bas dépassent régulièrement les niveaux maximums autorisés par les règles européennes en la matière, principalement en raison du trafic intense dans les grandes villes comme Amsterdam et Rotterdam.

L’objectif des autorités est de remplacer, d’ici la fin de la prochaine décennie, tous les véhicules à moteur thermique par des alternatives propres, telles que les voitures électriques ou à hydrogène.