Appliquer la loi Diard aux contrôleurs aériens : ce qu’en dit la DGAC

En réaction à la demande des compagnies aériennes de mettre en place pour les contrôleurs aériens un système de notification préalable des grévistes, pour avoir une meilleure prévisibilité des conflits, le directeur de la direction générale de l’aviation civile (DGAC) Patrick Gandil,explique à La Tribune la complexité de ce dossier, liée au fait que les […]

En réaction à la demande des compagnies aériennes de mettre en place pour les contrôleurs aériens un système de notification préalable des grévistes, pour avoir une meilleure prévisibilité des conflits, le directeur de la direction générale de l'aviation civile (DGAC) Patrick Gandil,explique à La Tribune la complexité de ce dossier, liée au fait que les contrôleurs aériens sont déjà soumis aux obligations du service minimum du service public.