Arik Air réduit ses vols par pénurie de carburant

Arik Air a annoncé le 16 novembre 2016 qu'elle allait devoir réduire ses vols domestiques en raison d'une pénurie de carburant au Nigeria. Cette mesure a été prise afin d'éviter les retards et annulations enregistrés ces derniers temps.

Le Nigeria connaît une nouvelle pénurie inquiétante de Jet A – 1, le carburant des avions. Cette difficulté d'approvisionnement oblige Arik Air à revoir son programme de vols domestiques à la baisse.

Le porte-parole de la compagnie, Adebanji Ola, a expliqué "Avec un besoin quotidien en carburant d'environ 500 000 litres pour plus de 100 vols quotidiens en moyenne, Arik Air est très touchée par cette pénurie qui est le quatrième cette année. Un des vols de la compagnie à destination Johannesburg mardi dernier a dû se dérouter vers Port Harcourt pour faire le plein de carburant". Il ajoute "A la suite de l'aggravation de la situation, Arik Air a décidé une nouvelle réduction de vols à compter du mercredi 16 novembre afin de faire face à cette pénurie, et ainsi réduire les retards et annulations déplaisants que les passagers ont connu ces derniers temps".

Un fournisseur de carburant a averti samedi dernier qu'il n'y avait plus de Jet A-1 à Lagos et des quantités limitées à Port Harcourt et Abuja.

Les passagers concernés par les modifications des vols d'Arik Air seront avertis par mail ou texto.