Asiana Airlines cesse ses vols vers Fukushima

Asiana Airlines ne desservira plus Fukushima à partir du mois d’octobre. La compagnie sud-coréenne qui assure deux liaisons mensuelles vers la ville japonaise, a décidé de stopper les vols par crainte des radiations à la suite de l’accident nucléaire de mars 2011.

Asiana Airlines cesse ses vols vers Fukushima
Asiana Airlines a décidé de ne pas renouveler l’accord qui prévoyait qu’elle assure deux liaisons par mois avec Fukushima. Elle ne volera plus vers cette ville à partir du mois d’octobre. «Le service cessera en octobre et nous déciderons ensuite de la durée de cet arrêt (du service) en fonction des conditions», a expliqué une porte-parole de la compagnie à l’AFP. «Les passagers sont inquiets et nous suivons attentivement toutes les informations sur les niveaux de pollution nucléaire à Fukushima».