Autopartage: trop d’acteurs sur un marché (encore) limité

Des opérateurs presque plus nombreux que les usagers, le marché de l'autopartage reste encore très limité en Europe où à peine 5% de la population a fait appel à un service de ce type au cours des 12 derniers mois.

Le marché de l'autopartage se prépare à une sévère phase de consolidation. Le secteur est, en quelque sorte, victime de son succès annoncé. Depuis des années, les experts du marché de l'automobile décrivent des clients de moins en moins attachés à la possession d'une voiture, et de plus en plus enclins à se convertir à un usage à la demande, pour des trajets de quelques minutes ou pour une escapade en fin de semaine. Cette évolution est encouragée par les maires des grandes villes, qui y voient une solution à leurs problèmes de congestion et de pollution.

La suite de cet article est à lire sur le site du journal Les Echos.