Avis de turbulence dans le transport aérien

Les compagnies aériennes ont globalement fait grise mine, ce mois de juillet, et les résultats économiques s'en ressentent, y compris pour les low cost. Entre sur-capacités et attentats, les résultats n'ont pas été à la hauteur des espérances.

Dans un papier bien étayé, L'Express publie un avis bien pessimiste pour les compagnies aériennes. Malgré les très bons résultats de Ryanair et même son record, d'autres sont à la peine comme Air France. Ses concurrents comme Lufthansa ou IAG (British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus) s'en tirent mieux, mais s'attendent à des jours moins fastes.