Bolt lance son offre Business en France

Le leader européen du transport de personnes, après une période de test, déploie une offre VTC dédiée aux entreprises de toutes tailles, à Paris et Lyon.

Anciennement Taxify, l'entreprise renommée Bolt en mars dernier a été fondée en 2013 par un étudiant estonien, Markus Villig. Cinq ans plus tard, elle est leader européen du transport de personnes, et l'un des deux dauphins de Uber sur le marché du VTC en France. «Nous transportons 25 millions passagers dans le monde, sommes présent dans plus de 100 villes, enregistrons une croissance mensuelle de 20% !» se félicite Pierre Prat, en charge du B2B chez Bolt.
 

Manquait toutefois en France un outil dédié spécifiquement aux entreprises. «Nous accompagnons institutionnels et professionnels depuis notre lancement, poursuit Pierre Prat. Au regard du nombre de personnes recourant à Bolt pour raison professionnelle, il nous fallait développer une offre business. Avec comme objectif de réussir à accompagner tout type d'entreprise dans un trajet professionnel, aussi bien les TPE-PME que les grands groupes».
 

L'offre business se veut simple. Pour l'utilisateur, l'environnement de l'application et du site internet reste le même que celui qu'il utilise pour ses déplacements personnels. La différence est la mise à disposition d'un tableau de bord pour les entreprises, la gestion centralisée des paiements qui évite d'avoir à gérer les notes de frais, le meilleur contrôle des déplacements professionnels...

Bolt insiste sur son très bon maillage à Paris et Lyon, sur la qualité de son service, sur la sélection de ses meilleurs chauffeurs pour les déplacements professionnels. L'entreprise s'est déployée à l'international en 2014. «On est vite devenu leader sur l'Europe de l'Est, puis en Afrique de l'Ouest où on s'est taillé la part du lion car il n'y a pas beaucoup d'acteurs, rappelle Pierre Prat. Nous sommes également présents en Australie et en Afrique du Sud. L'Europe de l'Ouest a été lancée il y a un an et demi. Nous sommes présents en France depuis un an et demi, sur le marché parisien qui est de loin le plus important, puis peu après à Lyon. Nous avons aussi ouverts des plateformes dans les pays nordiques, en Espagne et au Portugal, et à Londres il y a quelques semaines. Rappelons que Bolt a su attirer de nouveaux investisseurs ces derniers mois, dont les entreprises chinoise Didi Chuxing, allemande Daimler et française Korelya Capital de Fleur Pellerin. Pour en savoir plus sur l'offre business et s'inscrire, consulter le site.
Vincent de Monicault