Brexit: la douane française est prête en cas de « no deal »

Depuis plusieurs mois, les douaniers français se préparent afin de garantir la continuité et la fluidité du commerce de marchandises entre la France et le Royaume-Uni dans le cas d'un scénario "no deal." La douane a revu son organisation et élaboré un dispositif de frontière intelligente reposant sur l'anticipation et la dématérialisation des formalités douanières. Un guide douanier des formalités Brexit est également disponible.

Un Brexit sans accord de retrait (scénario du "no deal" ) signifie que le Royaume-Uni deviendra un
pays tiers à l’Union européenne et quittera le marché intérieur. Les formalités douanières et des
contrôles à la frontière seront rétablis pour les marchandises.

Tout échange de marchandises entre la France et le Royaume-Uni, à l’importation comme à l’exportation devra faire l’objet de deux déclarations en douane auprès de la douane britannique et de la douane française.

Pour franchir le Brexit avec succès, les entreprises qui commercent avec le Royaume-Uni doivent s’y préparer sans attendre afin de maîtriser les procédures et délais d’acheminement des marchandises entre la France et le Royaume-Uni et préserver ainsi leur compétitivité à l’international.

Le guide douanier de préparation au Brexit est consultable sur le site douane.gouv.fr