British veut accélérer l’embarquement avec la reconnaissance faciale

British Airways mise sur la technologie pour accélérer les embarquements et réduire les risques d'erreur. Elle teste la reconnaissance faciale aux portes du terminal 5 de Londres Heathrow.

Dans un courrier adressé à ses employés, British Airways indique que des machines biométriques ont été installées au sein du Terminal 5 de Londres Heathrow. Elles capturent les traits des passagers tout en contrôlant la carte d'embarquement. Elles vérifient ensuite si le visage correspond bien à l'identité enregistrée. A terme, les passagers ne seront ainsi plus obligés de présenter leur pièce d'identité. Pour l'heure et pendant la phase de test, les vérifications manuelles se poursuivent.

Trois portes d'embarquement de la plate-forme londonienne ont été équipées. 33 autres appareils arriveront dans les mois à venir selon The Telegraph. Dans un premier temps, le système sera testé sur les vols domestiques de la compagnie britannique avant d'être ensuite étendu aux liaisons internationales.