Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 12 Mars 2018

Comment interpréter les derniers grands mouvements de notre industrie ?



Il n’a échappé à personne que notre marché connaissait de nombreux remous ces derniers mois. Sans parler des effets d’annonces technologiques, les acteurs historiques de notre industrie dont nous avions pu par le passé fustiger l’immobilisme se sont tout à coup agités. A grands coups d’acquisitions, ils ont voulu montrer leur capacité à innover mais surtout diversifier leur offre de services qui, souvent maintenant, dépasse le simple cadre de la réservation de voyages.



Christophe Drezet : "Notre univers bouge et anticipe de grandes mutations"
Christophe Drezet : "Notre univers bouge et anticipe de grandes mutations"
Comment interpréter ces grands mouvements et que révèlent-ils de notre industrie ?

Le monde du voyage - ou pour être plus exhaustif, celui de la mobilité - englobe un nombre incalculable d’acteurs différents. Il n’est donc qu’à moitié étonnant d’assister aujourd’hui à une concentration du marché. Ce qui l’est plus, c’est la multiplication dans un intervalle si court du nombre de ces opérations. Sans toutes les nommer, on citera Daimler qui rachète Chauffeur Privé, Accor qui acquiert HCorpo, Sodexo qui intègre Xpenditure et iAlbatros ou encore dernièrement AMEX qui absorbe sa concurrente HRG. Que révèlent ces stratégies d’acquisitions ? Premièrement que les temps sont durs pour ces acteurs et plus particulièrement les agences de voyages, obligé de se réinventer car le modèle des seuls transaction fees n’est plus suffisant. Faut-il alors y voir la fin d’un modèle ? Assurément, mais je suis convaincu que c’est pour le mieux !

L’équilibre entre les acteurs historiques du voyage a été rompu. Il est difficile de dire exactement quand, mais il est évident que la nouvelle norme NDC des compagnies aériennes y a porté un coup fatal. Ces mêmes compagnies, tout comme les agences de voyages, ont compris que le modèle économique actuel ne pouvait pas permettre à chacun de prospérer. Et chacun y est allé de sa réponse !
Les compagnies aériennes se sont donc tour-à-tour éloignées des GDS jusqu’à lancer de nouvelles normes qui leur permettront de contrôler leurs distributions et optimiser leurs revenus.
Les agences de leur côté ont proposé des réponses variées : CWT pousse le déploiement de son offre hôtel RoomIt pour diversifier ses revenus. Pour American Express, ce fut la croissance d’abord avec une stratégie agressive lors des derniers appels d’offres puis la croissance externe avec le rachat d’HRG, après l’acquisition de KDS en 2016.

Mais ce n’est pas tout ! D’autres acteurs sont apparus et se sont renforcés pour proposer une suite de services la plus complète possible à leurs clients. Mention spéciale à Sodexo qui ajoute à ses déjà nombreux services aux entreprises, un outil de réservation en ligne, un HBT et un outil de gestion de notes de frais ! Avec son portefeuille de clients actuel, on ne doute pas que l’offre qu’il est en train de finaliser fera des dégâts.

Et les clients ont tout à gagner dans cette histoire. Aujourd’hui, et les enquêtes le montrent, la recherche des économies à tout prix n’est plus leur objectif premier. La sûreté et la simplification – aussi bien pour l’entreprise que pour l’utilisateur final – sont devenues au moins aussi importantes. Et c’est dans ce besoin de simplification que tous les acteurs cherchent à s’engouffrer. Vos voyageurs vous vantent les mérites des comparateurs de vol en ligne ? Qu’à cela ne tienne, les compagnies aériennes vous proposent une panoplie de services bientôt réservables en ligne via NDC. Vos utilisateurs se plaignent d’avoir de multiples applications et interlocuteurs ? Pas de problème, des entreprises sont aujourd’hui capables de répondre à ce besoin de simplification.

Finalement notre industrie est confrontée aux mêmes enjeux que la grande distribution. Les acteurs – aussi bien fournisseurs que clients – ne veulent plus autant de désintermédiation. Les clients veulent de la transparence, aussi bien dans les coûts que dans les produits/services qui leurs sont vendus et surtout de la simplicité ! Et sont prêts à y mettre le prix ! Lors de son dernier EVP, AMEX déclarait que 25% des clients challengent proactivement leurs TMCs sur leur business modèle.

Tout cela fait de cette période un moment idéal pour proposer de nouveaux modèles économiques à nos chers clients et ça, on prendra le pari que les entreprises nommées dans cet article l’ont déjà compris.

Christophe DREZET

EPSA - Associé Manager
65, rue d'Anjou
75008 PARIS
cdrezet@epsagroupe.com
Tél. +33 (0)1 84 17 37 15
Fax. +33 (0) 1 84 17 64 23


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.