Des aéroports super surdimensionnés en Europe

A l’heure où l’Europe s’apprête à lancer un vaste plan d’investissement, qui sera pilotée par la Commission et la Banque Européenne d’Investissement, un rapport de la Cour des comptes européenne épingle les financements accordés pour construire, ou agrandir, une vingtaine d’infrastructures aéroportuaires.

Les Echos rapportent ce mercredi que selon la Cour des Comptes européenne, la moitié à peine des 20 aéroports concernés auraient eu réellement besoin d’une aide et encore pas surdimensionnée, quand les autres n’ont pas enregistré de hausse de trafic. "C’est par exemple le cas de l’aéroport de Cordoue en Andalousie, qui s’est agrandi sur la base de prévision de trafic de 179.000 passagers par an, alors qu’en 2013, ils ont été 7000". Le Problème, c'est que les plateformes coûtent cher en entretien lorsqu'elles ont été construites et selon Les Echos, "La Cour espère que cet avertissement sera bien entendu par les vingt-huit". D’ailleurs, les Verts ne vont pas manquer d’utiliser ce rapport pour demander au gouvernement français d’y réfléchir à deux fois avant de soutenir l’aéroport Notre Dame des Landes sur la base de prévisions de trafic qui deviennent peu à peu obsolètes.