Economie : l’Amérique reprend du poil de la bête

Ce thermomètre va sans doute conforter la hausse du moral des patrons français : la croissance des Etats-Unis a été meilleure que prévu au deuxième trimestre et s’est élevée à 2,5 % en rythme annualisé. Ce chiffre a été annoncé jeudi 29 août par le département du commerce et confirme l’embellie durable de l’économie américaine. […]

Ce thermomètre va sans doute conforter la hausse du moral des patrons français : la croissance des Etats-Unis a été meilleure que prévu au deuxième trimestre et s'est élevée à 2,5 % en rythme annualisé. Ce chiffre a été annoncé jeudi 29 août par le département du commerce et confirme l'embellie durable de l'économie américaine. La progression du produit intérieur brut (PIB) entre avril et juin marque une franche accélération par rapport au premier trimestre (+ 1,1 %) et dépasse la prévision des analystes, qui tablaient sur une croissance de 2,1 %.