Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 3 Mai 2018

Egencia : les préférences des collaborateurs influencent les politiques voyages



Avec son rapport Egencia "Travel Policy Insights: Global Air Edition", Egencia se penche sur les tendances en matière de politique aérienne dans l'univers du Business Travel. Il en ressort que l'intérêt des entreprises pour l'amélioration de la satisfaction des voyageurs, pour la productivité et pour la rétention des talents participent à la définition des politiques voyages.



Le bien-être du voyageur d'affaires fait partie des réflexions des entreprises - Ana Sousa
Le bien-être du voyageur d'affaires fait partie des réflexions des entreprises - Ana Sousa
Selon le rapport Egencia Travel Policy Insights: Global Air Edition, les sociétés du monde entier ont tendance à laisser les voyageurs libres de leurs choix de voyage sans qu'ils aient besoin d'une approbation préalable. En effet, moins de la moitié (45%) des collaborateurs doivent se soumettre à une politique d'approbation. Les entreprises cherchent des compromis entre l'établissement de politiques de validation pour faire obstacle aux comportements indésirables et la simplification du processus de réservation en n'obligeant pas à faire valider les choix de voyage.
 
La classe éco est la norme dans le business travel
La grande majorité des voyages d'affaires effectués dans le secteur aérien se fait en classe économique, y compris en classe économique premium. Mais de nombreuses entreprises ouvrent l'accès à la première classe ou à la classe affaires en fonction de la durée du vol, entre quatre et dix heures. Ceci se traduit par un taux supérieur de voyage premium pour les vols internationaux : 33% des voyageurs internationaux sont autorisés à voler en premium, alors que 12% seulement des voyageurs nationaux bénéficient de ce traitement spécial.
 
Egencia ajoute : "Au-delà du standing VIP, c'est le confort qui prime dans le choix d'un voyage premium, le voyageur souhaitant profiter au mieux du vol pour arriver reposé à destination afin de pouvoir réaliser de façon productive le travail qu'il a à faire".
 
Le timing des réservations
Les clients d'Egencia privilégient désormais des fenêtres de réservation plus longues (d'au moins 15 jours) pour les billets en cabine premium dans plusieurs pays, et notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France.

Toutefois, dans les sociétés aux politiques d'achat avancées, les voyageurs réservent toujours 50% des billets aériens moins de 14 jours avant la date du vol. Ainsi, malgré les politiques qui invitent à préparer son voyage au plus tôt, les réservations de dernière minute sont toujours autorisées.
 
S'appuyant sur le rapport ARC/Expedia publié en février dernier, Egencia indique : "En vertu des politiques d'achat avancées, l'avantage de choisir la journée où réserver le moins cher n'est pas nécessairement une priorité. Par contre, pour les réservations de dernière minute, le choix du meilleur jour pour faire des économies sur la réservation du billet peut décider de la concrétisation ou non du voyage, surtout aux tarifs premium".
 
L'étude montre que les meilleures affaires à tarif premium sont proposées le dimanche. Mais dans la semaine de travail, c'est le lundi et le mardi que les offres premium sont les plus avantageuses, même si les prix sont en moyenne supérieurs de 25% à ceux pratiqués le dimanche. Les programmes qui autorisent les voyageurs à réserver partout et à tout moment peuvent permettre un plus grand confort s'il est possible de faire des économies sur les réservations premium pendant le week-end. 
 
Le bleisure séduit
Partout dans le monde, le lundi est la journée préférée des voyageurs en classe premium et économique, cela leur laisse le temps de faire leur travail et d'être à la maison le week-end. Toutefois certains collaborateurs se laissent tenter par des séjours Bleisure. Un sondage de l'agence montre que 68% des voyageurs d'affaires dans le monde font au moins un voyage bleisure par an. Egencia rappelle ainsi que "les entreprises devraient envisager de créer des politiques qui encadrent les responsabilités budgétaires et de sécurité des voyageurs lors de la portion du séjour consacrée aux loisirs".
 
Les voyageurs en classe premium sont près de deux fois plus nombreux à vouloir séjourner jusqu'au samedi (23% contre 12%). Les voyageurs internationaux apprécient aussi de voyager en fin de semaine. 20% des voyageurs internationaux restent le samedi, contre seulement 9% des voyageurs nationaux.

Le rapport ajoute : "Les séjours le samedi, surtout lors de voyages internationaux, sont l'occasion pour les professionnels de se reposer et de s'acclimater avant de débuter la semaine de travail à l'étranger. La pratique du bleisure profite aux entreprises et aux salariés. Le voyage le samedi pour les vols internationaux peut aussi réduire le prix du billet d'avion, si bien que malgré le coût de nuits d'hôtel supplémentaires, pour un même prix du voyage au total, le voyageur peut se reposer, être plus productif et est peut-être content d'avoir du temps supplémentaire pour explorer une nouvelle ville, ce qui crée le parfait équilibre entre la satisfaction du voyageur et les économies réalisées".


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.