Emirates condamnée à limiter sa croissance en France

Nous évoquions lundi la volée de bois vert envoyée par la SNPL contre les compagnies du Golfe, accusées globalement de concurrence déloyale. Dans un article qui va plus loin, La Tribune signale qu’en l’état actuel des choses, Emirates va voir sa capacité de croissance limitée en 2014 en France. Faute des autorisations supplémentaires pour accroitre […]

Nous évoquions lundi la volée de bois vert envoyée par la SNPL contre les compagnies du Golfe, accusées globalement de concurrence déloyale. Dans un article qui va plus loin, La Tribune signale qu’en l’état actuel des choses, Emirates va voir sa capacité de croissance limitée en 2014 en France. Faute des autorisations supplémentaires pour accroitre encore ses liaisons vers l’Hexagone, elle volera l’été prochain plein pot avec 3 vols/jour assurés en A380, et n’aura plus de réserves de croissance. Se contentera t-elle d’un développement mécaniquement modéré?