En Afrique, la course à la taille des compagnies aériennes a débuté

Royal Air Maroc mais aussi Ethiopian Airlines, Egypt Air ou Air Algerie ont passé très récemment d’importantes commandes auprès des constructeurs aéronautiques, pour rajeunir leur flotte mais aussi assouvir leurs projets de développement, explique le site digital marocain le360afrique.com qui explique que les rênes de la concurrence sont lâchées sur le continent. Et pour cause: […]

Royal Air Maroc mais aussi Ethiopian Airlines, Egypt Air ou Air Algerie ont passé très récemment d'importantes commandes auprès des constructeurs aéronautiques, pour rajeunir leur flotte mais aussi assouvir leurs projets de développement, explique le site digital marocain le360afrique.com qui explique que les rênes de la concurrence sont lâchées sur le continent. Et pour cause: l'Iata prévoit une croissance de 173% du trafic régional entre 2015 et 2035, pour attaeindre 303 millions de passagers. De quoi susciter les convoitises même si les compagnies aériennes ne lâchent pas le morceau.