En France, quand l’aéronautique rit, le transport aérien pleure ! (Airbus, Air France, Safran, Zodiac..)

Alors que l’aéronautique française embauche à tour de bras, le transport aérien supprime des postes par milliers : en 2015, plus de 10 000 postes en moins par rapport à 2012, majoritairement chez Air France mais aussi dans d’autres compagnies comme Corsair ou Air Austral. La Tribune explique que "C’est le match des paradoxes. Si […]

Alors que l'aéronautique française embauche à tour de bras, le transport aérien supprime des postes par milliers : en 2015, plus de 10 000 postes en moins par rapport à 2012, majoritairement chez Air France mais aussi dans d'autres compagnies comme Corsair ou Air Austral. La Tribune explique que "C'est le match des paradoxes. Si la filière aéronautique française affiche une santé éclatante, les compagnies aériennes tricolores, prises dans leur globalité, sont en sérieuse difficulté". La démonstration est suivre ici.