Mardi 2 Janvier 2018

Etude Gartner: l'IA va créer des emplois… Y compris dans le business travel


C'est une étude qui vient bousculer les idées reçues sur l'IA et la robotisation. Pour le cabinet Gartner, en 2020 ce sont 2,3 millions d'emplois qui seront créés. Mais parallèlement, l'automatisation de certains types de poste va supprimer 1,8 million de poste. Seule consolation, c'est dans l'univers du voyage que l'IA sera le plus utilisé.



Autres articles
C'est la seconde étude qui met en avant la montée en puissance des emplois créés par l'intelligence artificielle. Mais elle est démentie par d'autres analystes comme McKinsey qui pense, au contraire, que l'hyper technologie détruira entre 18 et 24% des emplois actuels. Voilà qui fait froid dans le dos : 1 emploi sur 5 supprimé par la technologie. D'autant que le cabinet n'évoque pas le remplacement des jobs détruits.

Pour le voyage d'affaires, du moins dans les métiers de la gestion des déplacements professionnels ou loisir, ce sont près de 400 000 emplois nouveaux qui seraient envisagés en 2025. Parmi les postes les plus attendus : celui de datas-analystes qui auront la tâche de gérer des données prédictives pour les transporteurs et l'hôtellerie. Les gestionnaires de base, les spécialistes de la blockchain seront également très demandés. Gartner estime que la formation à l'IA est aujourd'hui insuffisante pour répondre aux besoins de la décennie à venir.

Selon cette étude, en 2022, un travailleur sur cinq utilisera l'IA dans son travail…. Sans forcément le savoir. Idem pour l'utilisateur final qui aura une application sur deux de son smartphone bâtie sur l'IA. Parmi les domaines les plus concernés : l'analyse des besoins (sans doute pour les voyages à réaliser), l'optimisation des trajets, le lien automatique entre la messagerie et le SBT… Sans oublier l'univers de la finance. Enfin, beaucoup prédisent la fin des politiques voyages imposées mais l'optimisation des conditions de voyage, via une IA programmée.


A lire également