Future of Business Travel : « One stop shop », quel impact sur le voyage d’affaires ?

A l'occasion de l'édition 2019 du Future of Business Travel, Jean-Christophe Sabatier, Customer Success Manager chez Travel Planet, Jean-Philippe Doyen Président de Sixt et Michel Brun, responsable commercial de Tictactrip, ont échangé autour d'une table ronde sur le thème des "one stop shop".

La définition du « one stop shop » (OSS)est la suivante : une place de marché unique qui réunit plusieurs fournisseurs. Le consommateur peut ainsi avoir accès à une offre à 360°. « A ne pas confondre avec certains sites qui proposent des offres de transport, d’hébergement ou autre et qui vous redirigent ensuite vers un autre site comme Kayak. Sur le ‘one stop shop’ le client sélectionne et paye directement sur la plateforme, sans redirection. L’objectif est qu’il ait tout à portée de clic », ajoute Michel Brun. Pour les voyageurs d'affaires les avantages sont nombreux. Cela leur permet de gagner du temps et de pouvoir organiser leur voyage en quelques clics. Transparence et agrégation de contenu sont d'ailleurs les mots d'ordre de ces marketplaces.

L'Open Booking marque-t-il donc la fin des GDS ? Pour Jean-Philippe Doyen la réponse est non. « Il ne faut pas tomber dans l’opposition des vieux modèles contre les nouveaux. En réalité les GDS ont leur raison d’être et ne sont pas voués à disparaître. En revanche, aujourd’hui ils ne peuvent pas couvrir l’intégralité de l’offre », déclare-t-il.

Malgré un inventaire et une offre différente, toutes ont en revanche un seul et même objectif : améliorer l'expérience client et permettre aux voyageurs d'accéder à de nouvelles offres ultra-personnalisée.

Article complet disponible sur Tom.travel.
A l’occasion du Future of Business Travel, TOM a interviewé Jean-Christophe Sabatier, Business development and integration director de Travel Planet, sur le sujet des OSS et leur impact dans le monde du Voyage d’Affaires.