Gare Montparnasse : pour les spécialistes ce n’est qu’un début!

Il est toujours difficile quand on n’est pas spécialiste d’analyser les causes d’un incident technique à SNCF. Aussi, pour les analystes comme sur le blog le Hérisson du Rail, "les pannes d’installations ? Elles existent depuis que le chemin de fer existe ! Ce qui a changé, en revanche, c’est l’ampleur des répercussions. Sans en […]

Il est toujours difficile quand on n'est pas spécialiste d'analyser les causes d'un incident technique à SNCF. Aussi, pour les analystes comme sur le blog le Hérisson du Rail, "les pannes d’installations ? Elles existent depuis que le chemin de fer existe ! Ce qui a changé, en revanche, c’est l’ampleur des répercussions. Sans en revenir à l’ère antédiluvienne des aiguilles et signaux commandés à pied d’œuvre, dont le dérangement ne pouvait impacter qu’un nombre réduit de trains cantonnés dans une zone géographique limitée, il serait bon de s’interroger sur cette inflation technique qui consiste à créer des postes d’aiguillages d’envergure phénoménale, sans qu’aucune solution de secours n’ait été prévue pour pallier les pannes de ces monstres".

Et l'auteur d'ajouter " La généralisation de l’informatique dans les grands postes d’aiguillages est à l'origine d'un nouveau type de panne, inconnu par le passé : le bug. Contrairement aux dysfonctionnements affectant des postes de générations plus anciennes, cette panne ne touche pas une partie des installations mais la totalité. 1ère raison de la multiplication des paralysies massives des trafics que l'on commence à connaître".

A lire sur le Hérisson du rail