Grève à la DGAC ce 5 juillet, peu ou pas de perturbations

Organisée par l’USAC CGT, la grève du contrôle aérien de ce 5 juillet ne devrait pas avoir de grosses conséquences sur le trafic. Pour Air France, il n'y aura a priori aucun vol annulé, même si la compagnie reconnait que des retards au décollage sont toujours possibles.

Pour l’USAC CGT qui participe activement au mouvement contre la loi travail, loi qui a priori ne concerne pas plus de 80 des salariés de la DGAC, "Tout nouvel abaissement des garanties collectives aura des conséquences importantes pour les fonctionnaires, les agents contractuels et leurs familles. L’intérêt des salariés du privé et des agents de la Fonction publique est de se mobiliser collectivement contre cette attaque portée par le gouvernement". Une rhétorique qui mélange volontairement les différents statuts présents au sein de la DGAC.

Selon des sources internes, l’USAC CGT pourrait appeler à des nouvelles grèves d’ici à la fin du mois de juillet au moment ou juilletistes et aoûtistes se croisent dans les aéroports, a priori en même temps que les PNC d'Air France.