Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Hôtels : faut-il réellement réserver à l’avance pour faire des économies ?


Il est souvent recommandé aux voyageurs d'affaires d'organiser leurs déplacements à l'avance pour faire des économies. Une étude des prix hôteliers français, britanniques et allemands réalisés par SAP Concur révèle que les tendances tarifaires des chambres d'hôtel contredisent ce conseil.



Hôtels : faut-il réellement réserver à l’avance pour faire des économies ?
Les voyageurs d’affaires en Europe sont encore partagés entre réserver leur chambre d’hôtel longtemps à l’avance (24% des réservations sont effectuées entre 15 à 30 jours avant le départ) ou plutôt à la dernière minute (13% des réservations entre 1 à 3 jours). Les bookings le jour même sont moins fréquents avec seulement 3%.

En étudiant les prix des nuitées à Paris, Londres et Francfort, on remarque des différences entre les 3 destinations. Si les tarifs baissent régulièrement dans les trois pays, c’est dans la fenêtre des 14 à 8 jours précédant la réservation qu’ils descendent sous le tarif médian au Royaume-Uni et en France, tandis qu’ils restent légèrement supérieurs en Allemagne où le passage sous ce seuil se produit dans la fenêtre des 4 à 7 jours.

Dans les trois pays, les tarifs baissent significativement dans la fenêtre des 0 à 3 jours. Ils sont toutefois inférieurs de 13% seulement au tarif médian en Allemagne, alors qu’ils chutent à moins 26% au Royaume-Uni.

Ainsi, il peut être intéressant pour les voyageurs d'affaires de patienter pour faire leurs réservations hôtelières.

Evolution des tarifs en France, au Royaume-Uni et en Allemagne
Evolution des tarifs en France, au Royaume-Uni et en Allemagne