Internet à bord

American Airlines annonce l’installation de la solution Aircell sur plus de 300 appareils de sa flotte domestique au cours des 2 prochaines années, permettant une connexion internet haut débit à bord.

Internet à bord
Après avoir testé le système sur ses vols intra américains depuis le mois d'août dernier, la compagnie va installer l'Aircell sur ses flottes de MD-80 et B737-800, en équipant 150 appareils MD-80 dès cette année. La solution Aircell permet à chaque appareil équipé de devenir une véritable zone Wi-fi. Les passagers peuvent ainsi surfer sur le Web, vérifier leurs e-mails et leurs services de messagerie, accéder à un RPV (réseau privé virtuel) et bien plus. Lorsque l’appareil a atteint les 10.000 pieds d’altitude, les passagers n’ont plus qu’à allumer leurs ordinateurs portables, smartphones ou PDA équipés en Wi-fi, ouvrir leur navigateur internet et aller sur la page d’accueil du service pour s’enregistrer. La technologie développée par Aircell repose sur trois antennes installées à l’extérieur de l’appareil (deux en dessous, et une au dessus). Les passagers ont accès au signal à travers leurs propres équipements Wi-fi qui communiquent directement avec les bornes d’accès réparties dans tout l’appareil.

La solution Aircell est commercialisée à un prix allant de 7,95 $ à 12,95 $ selon la durée du vol et le fait que les passagers se servent d’un PDA ou d’un ordinateur portable. Chaque session inclut l’accès à Internet, aux mails et aux RPV. Les connections téléphoniques mobiles et le service VoIP (Voice over Internet Protocol) ne sont pas disponibles.

A noter : ce système ne pouvant fonctionner qu’avec des relais terrestres, il ne peut être utilisé que dans le cadre des opérations domestiques de la compagnie. American Airlines poursuit son évaluation d’autres solutions technologiques pour ses opérations internationales.