L’Inde ouvre le capital de ses compagnies aériennes

L'Inde veut booster le développement de son secteur aérien. Après avoir modifié la réglementation entourant les activités internationales des compagnies aériennes, le gouvernement autorise les investisseurs étrangers à posséder jusqu'à 100% du capital des compagnies indiennes.

Jusqu'à présent les investissements des étrangers dans les compagnies aériennes indiennes ne pouvaient pas dépasser 49% du capital mais pour favoriser le développement du transport aérien, le gouvernement indien a décidé de supprimer cette contrainte. Dorénavant les transporteurs indiens peuvent reposer sur des investissements 100% étrangers. Ces entreprises sont autorisées à assurer "des services de transports aériens et passagers domestiques réguliers et des services aériens régionaux".

Toutefois cet assouplissement ne s'adresse pas les compagnies aériennes étrangères: elles ne pourront toujours posséder que 49% d'un transporteur indien. Un coup de frein aux compagnies du Golfe ?