L’aéroport de Clermont-Ferrand perd quatre lignes aériennes

L’aéroport de Clermont-Ferrand perdra quatre lignes aériennes régulières dès ce week-end. Les liaisons à destination de Toulouse, Marseille, Lille et Strasbourg assurées par la compagnie Chalair sont suspendues par une décision du tribunal administratif.

L'aéroport de Clermont-Ferrand perd quatre lignes aériennes
Le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a rendu un jugement annulant une délibération du 18 décembre 2009 du conseil syndical du syndicat mixte de l’aéroport, donnant une délégation de service public au transporteur Chalair. Les collectivités locales en charge de l’aéroport avaient ainsi pu subventionner pendant plusieurs mois la compagnie Chalair, seule condition à son implantation dans la région.

Mais des irrégularités dans l’appel d’offres ont été mises en avant par le tribunal et Chalair, filiale régionale d’Air France, qui ne pourra plus profiter de ces aides, se retrouve dans l’obligation de fermer des lignes très peu rentables. Les liaisons régulières Clermont-Marseille, Clermont-Toulouse, Clermont-Lille et Clermont-Strasbourg effectueront leurs derniers vols en fin de semaine. Un nouvel appel d'offres devrait être lancé prochainement.