L’arrêt de la base United de Cleveland embête les voyageurs d’affaires

Cleveland Hopkins International n’est plus une base d’United depuis près d’un an. Cette décision, qui avait entraîné la fermeture de nombreuses liaisons directes de la compagnie, pose quelques soucis aux voyageurs d’affaires de la région. Les professionnels et les entreprises regrettent de voir leurs temps de voyage rallongés, et leur productivité diminuer en conséquence. Certains […]

Cleveland Hopkins International n'est plus une base d'United depuis près d'un an. Cette décision, qui avait entraîné la fermeture de nombreuses liaisons directes de la compagnie, pose quelques soucis aux voyageurs d'affaires de la région. Les professionnels et les entreprises regrettent de voir leurs temps de voyage rallongés, et leur productivité diminuer en conséquence. Certains se plaignent également de payer leurs vols plus chers. D'autres ont cherché des solutions alternatives comme partir depuis Akron-Canton Airport.

Pour sa part, Marc Insul, président et COO de Commercial Asset Preservation - dont 50 % des employés utilisaient United - a expliqué à Cleveland.com «Nous avions historiquement une préférence pour United à cause des miles collectés, le maintien du statut elite et son nombre important de vols directs». Maintenant sa société privilégie le best buy avec toutes les compagnies présentes sur la piste de Cleveland.