L’iPhone 5 ne fait pas que des heureux

Un constat simple fait par le quotidien le Monde : "Il ne fait pas bon travailler dans l’usine qui produit les iPhone 5. Et la sortie mondiale de l’iPhone 5, le 21 septembre, n’a rien arrangé. La pression sur les salariés de Foxconn est toujours plus forte. "Je dois assembler 3 000 pièces par jour, […]

Un constat simple fait par le quotidien le Monde : "Il ne fait pas bon travailler dans l'usine qui produit les iPhone 5. Et la sortie mondiale de l'iPhone 5, le 21 septembre, n'a rien arrangé. La pression sur les salariés de Foxconn est toujours plus forte. "Je dois assembler 3 000 pièces par jour, c'est très difficile", raconte une jeune ouvrière de 18 ans, croisée dans ces allées où se bousculent des milliers d'ouvriers migrants, aux abords de l'usine.