La Deutsche Bahn veut profiter de la grogne des régions envers la SNCF

La Tribune signale qu’Arriva, la filiale britannique de la Deutsche Bahn, propose aux régions qui le souhaitent de tester pendant deux ans un opérateur autre que la SNCF pour l’exploitation des TER. Ceci dès 2016 en avance par rapport au calendrier prévu de l’ouverture des marchés ferroviaires de voyageurs à partir de 2019. Une info […]

La Tribune
signale qu'Arriva, la filiale britannique de la Deutsche Bahn, propose aux régions qui le souhaitent de tester pendant deux ans un opérateur autre que la SNCF pour l'exploitation des TER. Ceci dès 2016 en avance par rapport au calendrier prévu de l'ouverture des marchés ferroviaires de voyageurs à partir de 2019. Une info qui confirme à quel point l'allemand piaffe d'impatience à l'idée de défier sa concurrente française sur ses terres.