La FNAUT est opposée à l’aéroport Notre-Dame-des-Landes

Dans une déclaration rendue publique le 27 février 2013, Pierrick Massiot, président PS du Conseil régional de Bretagne, a assuré que la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT) avait pris position en faveur de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en 2007. Il n’en fallait pas plus pour piquer au vif l’association officiellement opposée au projet. […]

Dans une déclaration rendue publique le 27 février 2013, Pierrick Massiot, président PS du Conseil régional de Bretagne, a assuré que la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT) avait pris position en faveur de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en 2007. Il n’en fallait pas plus pour piquer au vif l’association officiellement opposée au projet. «Ces propos n’ont rien à voir avec la réalité. Dès 2003, la FNAUT a exprimé sans la moindre ambiguïté son opposition à ce projet, et aucun fait nouveau ne l’a amenée à opérer un revirement», explique t-elle. «Le rapport de 2007 cité par M. Massiot était une expertise sur la politique aéroportuaire de notre pays, commandée par la FNAUT et deux autres associations, et financée par la DGAC et l’ADEME. La FNAUT s’était clairement démarquée des conclusions de cette expertise concernant les aéroports de province : M. Massiot, très attentif aux publications de la FNAUT, ne pouvait l’ignorer», précise t-elle.