La SNCF punit les automates non productifs !

Sale temps pour les automates qui, eux aussi, sont victimes du licenciement. Observateur, notre chroniqueur ferroviaire, Patrick Lerolland a relevé l’article de Jean Noël Lafargue sur Rue89 qui fustige la politique voyageur de SNCF qui dans un mail précise « Un audit de rationalisation des coûts de distribution a été réalisé et a déterminé que […]

Sale temps pour les automates qui, eux aussi, sont victimes du licenciement. Observateur, notre chroniqueur ferroviaire, Patrick Lerolland a relevé l’article de Jean Noël Lafargue sur Rue89 qui fustige la politique voyageur de SNCF qui dans un mail précise « Un audit de rationalisation des coûts de distribution a été réalisé et a déterminé que l’automate, avec ses coûts de maintenance, n’était plus rentable. » Faut-il prévoir un pôle emploi pour les machines. Allez savoir…