La circulation alternée revient à Paris et sa couronne ce vendredi 16 décembre

On en parlait moins ces derniers jours mais la pollution n’a pas vraiment disparu sur Paris et la région parisienne. Après une petite accalmie, le niveau de particules fines et de dioxyde d’azote dans l’atmosphère conduit à nouveau la Préfecture a imposer la circulation alternée, sur la capitale et ses 22 communes voisines. Ce vendredi […]

On en parlait moins ces derniers jours mais la pollution n'a pas vraiment disparu sur Paris et la région parisienne. Après une petite accalmie, le niveau de particules fines et de dioxyde d'azote dans l'atmosphère conduit à nouveau la Préfecture a imposer la circulation alternée, sur la capitale et ses 22 communes voisines.
Ce vendredi 16 décembre, à partir de 5h30, ce sont donc les plaques paires seulement qui seront autorisées de circulation.

Pour ceux qui l'auraient déjà oublié, cette mesure s'applique également aux motos et scooters; les voitures occupées par plus de trois personnes sont autorisées à rouler quelle que soit leur plaque d'immatriculation. Les transports en commun sont gratuits mais pour mémoire, les voyageurs d'affaires auront quelques soucis à rejoindre Roissy avec le RER B.

Pour mémoire encore, la liste des communes concernées autour de Paris :
- Dans les Hauts-de-Seine (92): Montrouge, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret, Clichy.
- En Seine-Saint-Denis (93): Saint-Ouen, Pantin, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Bagnolet, Montreuil, Aubervilliers, Saint-Denis.
- Dans le Val-de-Marne (94): Vincennes, Saint-Mandé, Charenton-le-Pont, Ivry-sur-Seine, Le Kremlin-Bicêtre, Gentilly.

A l'exclusion de l'A86 pour les parties des communes concernées qu'elle traverse, l'objectif étant de permettre un "transit routier normal autour de la zone de restriction parisienne, en articulation avec la Francilienne".