La grêle fracasse un A320 aux Etats-Unis

L’image a fait le tour des télévisions, on y voit le nez écrasé d’un avion et les vitres du cockpit explosées. L’A320 de Delta Airlines a subi un nuage de grêle et deux coups de foudre.

C’est aux instruments que le pilote de Delta a posé lundi en urgence son A320 sur l’aéroport de Denver, au Colorado, le pare-brise du cockpit explosé après un violent orage de grêle. Ce n’est pas la première fois qu’une telle mésaventure arrive mais il est rare que les dégâts atteignent cette ampleur. Le pilote précise que son radar météo était en panne. Il a cherché à éviter deux orages qu’il avait repérés mais un troisième foyer s’est développé sur son itinéraire. L’avion a été victime d’un violent orage de grêle qui a duré 10 minutes interminables et reçu deux impacts de foudre. Il n’y a pas eu de blessé à bord mais les passagers en ont été quittes pour une vraie frayeur, renforcée par la vision d’apocalypse du cockpit après l’atterrissage.